• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Des vacances salutaires

Des vacances salutaires - Faye Anderson

Pour le dernier Noël, j’avais un mal fou à trouver l’inspiration. J’avais essayé de trouver des cadeaux originaux dans des boutiques qui m’avaient plu, et où je n’eus pas plus de succès que sur Internet. Pour me détendre quelques jours et penser à autre chose, j’ai réservé une chambre dans un hôtel, situé près de quelques pistes de ski. Je voulais m’évader pour revenir avec un regard neuf. Je me suis vite aperçue que je n’étais pas assez bien équipée et j’ai pris une combinaison et des bottes confortables et chaudes. Les étalages étaient pleins d’articles de sport pour toutes les disciplines. J’ai pensé à mes trois neveux et à mes beaux-frères. Ils pratiquent tous, plus ou moins régulièrement, des activités sportives. Renouveler leur équipement m’est apparu comme une excellente idée. J’ai envoyé des messages à mes sœurs et elles m’ont texté ce qui manquait à leurs fils ou à leurs conjoints.

Je suis ressortie avec des paquets pleins les bras et un vendeur m’a même accompagnée jusqu’à mon automobile. J’ai pensé à caler correctement certains équipements. Avec ma conduite tranquille, aucun paquet n’a bougé. Comme j’avais la sensation d’avoir réalisé mon objectif, je fis mes bagages, libérée d’un grand poids. Les quelques jours de vacances me furent salutaires et je suis revenue en pleine forme. J’avais juste oublié un détail : je n’avais encore rien trouvé pour mes sœurs. Je n’avais plus que deux journées, bien courtes, pour avoir un présent à leur offrir. C’est Annabelle qui m’a envoyé un lien vers un site marchand de bijoux fantaisie. Quelques bracelets, des colliers et des boucles d’oreille étaient disponibles et je pouvais les recevoir le lendemain matin. Cela me convenait parfaitement.

J’étais un peu stressée quand je me suis éveillée, car j’ai tout de suite repensé à ma commande. Arriverait-elle à temps ? En me regardant dans le miroir, j’ai constaté, une fois de plus, que mon Traitement hyperhidrose Montréal était une vraie réussite. Dans la matinée, j’ai reçu le colis avec les bijoux. Je les ai déballés pour être sûre qu’ils étaient vraiment jolis. Je n’ai pas du tout été déçue. Composés de perles de quartz rose, d’hématites, d’ornements en coco, leur style naturel était totalement en accord avec les destinataires de ces ornements. Les jolis papiers de soie roses et violets étaient entourés de pochettes transparentes, nouées par des liens en raphia colorés. En remettant les objets dans leurs sachets, j’ai pensé que je n’avais rien pour mes parents.

À propos de l’auteur :

author

Femme débordée, ce blog est né d’abord pour mes amies qui me poussent sans cesse à écrire, affirmant que j’ai du talent à défaut de temps. Une manière de me suivre ailleurs que sur les réseaux sociaux, je suppose. Alors je me lance ! Advienne que pourra …